Depuis les années 1980, l’agent physique du Laser est appliqué dans le traitement des cicatrices, à la fois pour accélérer le processus de cicatrisation et dans le traitement des cicatrices hypertrophiques et chéloïdes.

À la fin des années 1980, le premier laser à haute puissance a été développé en Italie par le Dr Francesco Parra et les ingénieurs Giannino Algeri et Giancarlo Aloisini. Ils ont réussi à transformer un laser chirurgical ND-Yag en un laser thérapeutique grâce à la défocalisation de son émission à travers une fibre optique.

Depuis, de nombreuses études ont été menées sur la pénétration et les effets thérapeutiques et biochimiques qu’elles produisent dans le corps humain.

Le laser haute puissance est une méthode de traitement non invasive qui consiste à utiliser des longueurs d’onde de lumière spécifiques pour obtenir des effets thérapeutiques dans le domaine de la santé et du sport. Il a été démontré qu’il atteint les tissus les plus profonds, favorisant la régénération de ces tissus, en plus d’accélérer le processus de guérison, de raccourcir le temps de récupération des blessures aiguës et d’améliorer la qualité de vie du patient dans les pathologies chroniques puisqu’il réduit la douleur et l’inflammation.

La thérapie au laser est indolore, le patient ne remarque qu’une augmentation de la température dans la zone traitée, mais c’est une thérapie non invasive. Il agit sur la membrane cellulaire en générant un effet photochimique.

Les effets physiologiques du laser haute puissance sont :

  • Augmentation de l’activité métabolique
  • Réduit les temps de guérison
  • Vasodilatation accrue
  • Améliore le flux lymphatique
  • diminution de l’inflammation
  • Augmente le seuil de douleur.

Le laser de forte puissance est appliqué pour traiter un grand nombre de pathologies physiques, des lésions musculaires et tendinopathies aux troubles articulaires dégénératifs, mais il est également appliqué dans le traitement des plaies, ulcères, cicatrices hypertrophiques…

Du point de vue de la physiothérapie, il est important que le tissu dermique soit dans des conditions optimales pour éviter les adhérences tissulaires, en particulier après une intervention chirurgicale. Pour cela, le laser haute puissance est un agent physique totalement indiqué pour accélérer le processus de cicatrisation, le traitement des tissus ulcéreux, des cicatrices chéloïdes ou hypertrophiques…

Chez Fisiolab, nous avons le laser Led High Power Lambda Yag, c’est un appareil qui permet de travailler en mode continu ou pulsé selon l’objectif à atteindre. Il dispose d’un écran tactile de 7 pouces avec une interface « user friendly » très intuitive et facile à utiliser. Il a des protocoles par défaut et des programmes personnalisables.

En conclusion, le laser de haute puissance est un agent physique qui peut être utilisé dans les cliniques de physiothérapie dans de nombreuses pathologies pour accélérer les processus de récupération et d’amélioration des patients, ainsi que dans le traitement des pathologies chroniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.